Rochechouart

Bien qu’étant considéré comme une petite ville, Rochechouart a gardé les souvenirs anciens et les traces d’une certaine époque. Cela s’explique par la conception de ses demeures, leurs décorations mais aussi de ses ruelles étrangement conçues. Il s’agit donc d’une cité fortement fortifiée qui possède un patrimoine authentique.

Une ville pittoresque

Rochechouart est une petite commune Française localisée à Haute Vienne en région Aquitaine. Elle est labellisée la « cité du Canon »  due à la présence d’un petit canon. Ce dernier qui est maintenant devenus un monument préservé fut pendant un temps le vestige de l’artillerie du château. Il servait autrefois à tirer des salves durant les festivités et les grands évènements. Il est à noter que la ville de Rochechouart se démarque des autres en raison de ses demeures étrangement conçues. Cela s’explique par le fait qu’il y a 200 millions d’années une météorite s’est écrasée sur la commune. Ainsi, la conception des maisons ont été faite de manière assez étrange en vue de protéger ces roches particulières qui sont d’un grand intérêt géologique. D’habitude elles sont exposées dans des musées pour être à la portée de tous ou elles sont utilisées dans la construction des infrastructures de la ville. En ce qui concerne le nom de la cité, elle est surtout rattachée à la famille de Rochechouart. Il s’agit d’une des familles les plus puissantes et les plus nobles de France. Cette dernière régna sur le territoire pendant près de 800 ans.

Une ville très touristique

Rochechouart possède un patrimoine très fortifié et très bien bâti ce qui fait de cette dernière une commune à vocation touristique. Il renferme plusieurs sites incontournables comme le château du Moyen Age, des abbayes avec une flèche torse sans oublier les demeures construites de manière insolite et qui font partie de l’histoire de la ville. A cela s’ajoute l’abbaye de Charroux qui a été érigée au IXe siècle. Cette dernière a fait l’objet de plusieurs rénovations au niveau de sa cour et sa façade en raison de la construction du portail de type Limousin. Figure également parmi les attraits touristiques de la ville, la flèche de forme hélicoïdale qui date du 18 e siècle. Cette dernière se caractérise par sa forme insolite avec un modèle très rare. Cette flèche se compose de 5 rayures superposées qui se décalent d’environ 15 dégrée. Apparemment, aucun scientifique n’a pu apporter des réponses satisfaisantes à cette étrange conception. Ainsi, plusieurs chercheurs expliquent  les motifs de cet instrument en fonction des légendes qui lui ont été attribuées. A part les sites à découvrir, la ville réserve également que ce soit à ses visiteurs ou ses résidents plusieurs activités ludiques. Entre parfaitement dans ce cadre la pêche ou la chasse au trésor dans le fameux labyrinthe de la cour du château du Moyen Age.

Dans la même thématique :