Millevaches

La ville de Millevaches est considérée comme une cité très prospère qui au fil du temps a su préserver un cadre verdoyant. En effet, c’est un réel hospice de forêt vierge, de terrain aménagé et de parcs naturels. C’est pour cette raison qu’elle évoque souvent des sentiments de dépaysement et qu’elle abrite les sites les plus préservés du pays.

Un écrin de verdure

La commune de Millevaches est située au niveau du massif central dans le département de la Corrèze en région Nouvelle-Aquitaine. Elle se compose de plusieurs villages qui se divisent en deux caractéristiques. Le premier représente le chef-lieu de la commune car il se situe sur la place la plus élevée de Millevaches. Il s’agit d’un terrain qui est perché entre 890 et 920 mètres. Le second village se situe entre les lignes de partage des eaux et des affluents de la Loire et de la Dordogne. Notons toutefois que ces hameaux sont traversés par des rivières. Il s’agit alors d’un réel écrin de verdure. A part les villages, la ville de Millevaches abrite aussi des reliefs remarquables comme le « plateau de Millevaches ». Ce dernier est un très grand relief granitique Français et il a été labélisé « la montagne du Limousin ». Il regorge de plusieurs faunes et flores sauvages.

Les aires protégées de la ville

Etant une ville verte, Millevaches dispose de plusieurs aires protégées comme son parc régional. Construit en 2004, ce parc s’étend sur toute la majeure partie de la surface du plateau de Millevaches et plusieurs territoires voisins. Cependant, il ne dispose d’aucune réserve naturelle. En revanche, il abrite deux réserves régionales. Il y a, d’une part, la réserve régionale de l’étang Coudert. Cette dernière s’étend sur une grande majorité du Parc jusqu’à la commune de Saint Rémy. Elle renferme des plantes sauvages et des faunes dans leurs milieux naturels comme la loutre. D’autre part, il y a la réserve régionale de du domaine de Gioux qui s’étend sur 66 hectares. Par ailleurs, le parc national de Millevaches a, dans le cadre de ses compétences en matière de préservation, été listé parmi les sites d’intérêt écologique majeur. Cela s’explique par son patrimoine naturel remarquable qui se compose essentiellement de tourbières, de landes, des étangs et des forêts vierges.

Les spécialités gastronomiques

En dehors des sites naturels, la commune de Millevaches est aussi reconnue pour ses spécialités culinaires. Parmi les plus convoités de toutes il y a la farcidure. C’est une sorte de pomme de terre qui a pour rôle de remplacer la farine de froment qui n’existe pas dans la cité. Puis il y avait aussi les fameux crêpes connus sous le nom de Tourtous ou galétous, les truffes, les foies gras, les canards laqués et les gibiers simples et parfumés avec des champignons. Tous ces plats sont très savoureux et se coupent avec un bon verre de vin fabriqué avec les meilleurs cépages de la ville.

Dans la même thématique :